Échéances municipales au Gabon

Les échéances municipales se sont déroulées le 6 octobre 2018 en même temps que les législatives et quelques jours avant l’hospitalisation d’Ali Bongo suite à un accident vasculaire cérébral. Cet accident qui s’est déroulé à l’étranger à créer une situation inédite de vacance du pouvoir qui est contrôlé depuis 1967 par la famille Bongo.

Par Global Photographer , CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=4225130

Sans surprise, dans ce pays non démocratique, le parti du président Ali Bongo – le PDG – continue de contrôler la quasi-totalité des mairies du pays comme à Libreville, Franceville, Lambaréné, Oyem, Moanda ou dans la ville de Port-Gentil. Une partie de l’opposition avait appelé au boycott.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *