Élections municipales au Mozambique

Par Teixant – CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11951965

Malgré la fin de la guerre civile en 1992, la paix reste fragile au Mozambique. Après trois années de violences (2013-2016), ces élections constituaient un test pour le processus de paix. Transformée en parti politique depuis la fin de la guerre civile, l’ancienne guérilla du Renamo participait pour la première fois à ces élections.

Suite à ces échéances, l’ancien parti unique du Front de libération du Mozambique (Frelimo) continue de contrôler 49 communes tandis que le Mouvement démocratique du Mozambique (MDM) dirige 4 municipalité, et le Renamo remporte la seule ville de Chuire.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *