Élections municipales au Pérou

CC BY-SA 2.0, https://www.flickr.com/photos/tafs/

Les élections municipales se sont tenues le 7 octobre 2018 malgré l’intense crise politique liée à l’affaire de corruption Odebrecht et la persistance de l’influence politique et économique liée l’ancien dictateur Fujimori.

De manière générale, les formations locales, qui ne sont pas directement identifiés aux grands partis politiques nationaux, ont gagné. On note toutefois quelques résultats de l’Alliance du Progrès (PPP) et de l’élection de Jorge Munoz du parti Action Populaire (AP) à Lima.

Globalement les élections ont été catastrophiques pour les fujimoristes, dont le parti Fuerza Popular (FP) n’a remporté aucune victoire. A Lima Jorge Munoz, candidat du parti Acción Popular devient maire face au candidat de Podemos Peru. A Arequipa, c’est Omar Candia du mouvement régional Arequipa Renace qui prend le pouvoir. A Chiclayo c’est Marco Gasco Arrobas de Podemos Péru. A Cusco,Victor Boluarte Medina du mouvement régional Tawantinsuyo devient maire.

Plus d’infos : https://www.celag.org/informe-postelectoral-regionales-municipales-peru/

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *