Élections municipales en Pologne

Les élections locales ont eu lieu le 21 octobre 2018.

By Paweł Stefanowski – Own work, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=3201232

La droite libérale et pro-européenne de la Coalition Civique s’impose dans plusieurs grandes villes du pays. A Varsovie, Katowice, Poznań, Wrocław et Łódź les candidats de la coalition civique gagne dès le premier tour. A Gdansk, après un premier tour marqué par deux candidat de la coalition civique, c’est Pawel Adamowicz qui s’est finalement imposé. Son assassinat quelques mois plus tard va profondément marquer la galaxie municipale.

De manière générale, le paysage politique polonais reste clairement dominé par la droite avec les ultra-conservateurs et les libéraux qui se disputent le pouvoir. Le PIS perd clairement du terrain dans l’électorat urbain et n’a pas n’ont plus réussi à concurrencer le parti conservateur paysan du PSL qui maintient ses positions. Dans un pays fortement marqué par un déclin démographique, les enjeux migratoires continuent d’être instrumentalisés par les partis de droite et d’extrême droite.

Le long déclin électorale de la gauche se confirme. Les tentatives qui visent à inverser la tendance ne sont pas concluantes. A Varsovie, Jan Spiewak n’obtient que 3,9%, tandis que la liste directement inspiré par les réseaux municipaliste comme Miasto Jest Nasze n’obtient aucun siège. Parmi les dynamiques à suivre, l’avenir des sociaux démocrates du SLD et quelques initiatives comme celles de Robert Biedron maire de Slupsk, du jeune parti Razem ou des Verts…

Plus d’infos :

 

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *