Dans un contexte mondialisé, les mouvements municipalistes s’inscrivent dans des stratégies locales, régionales et planétaires.

Municipalia propose de contribuer à donner de la visibilité à un agenda global basé, en partie, sur les différentes élections municipales organisées chaque mois à travers le monde. Ce travail de reporting vise à mieux connaître des situations locales grâce à un travail d’information et de donner une visibilité à des groupes et dynamiques locales qui s’inscrivent dans une démarche municipaliste, que ce soit à travers des démarches de plaidoyer ou des plateformes.

En 2018 il y aura plusieurs élections municipales en Europe notamment en Belgique, Suède, Hongrie, Malte, République Tchèque et Pologne (en plus de celle qui s’est déroulée en Serbie). Il y aura également des élections locales en Russie et en Israël. Sur le continent américain, des élections très importantes auront lieu au Mexique et au Pérou. Mais c’est sur le continent africain que les élections municipales seront les plus incertaines : au Gabon, en Gambie, en Côte d’Ivoire, au Zimbabwe, à Djibouti, au Mali, au Congo, en Mauritanie, au Mozambique, au Cameroun et à Sao Tome & Principe. Il y aura également des élections à Taiwan et peut être en Malaisie.

Cette liste montre l’ampleur du défi à relever. Sur chacun de ces pays, nous proposons de commencer par rassembler des informations. Le second objectif sera de mobiliser des réseaux intéressés pour soutenir des démarches de plaidoyer et donner de la visibilité à d’éventuelles plateforme municipaliste.